“Non, Lakhdar Brahimi n’est pas mort, il vit en… France!” ! Il a rejoins les 50.000 officiels algériens naturalisés depuis 1962…

En janvier 2020, Une folle rumeur selon laquelle le diplomate algérien Lakhdar Brahimi, était décédé, a circulé sur les réseaux sociaux et a été largement partagée par les internautes algériens.

Cette information s’est avérée fausse, selon le site ObservAlgérie, qui avait alors expliqué qu’à l’origine de cette fausse information, un faux compte Twitter au nom du nouveau premier ministre algérien, Abdelaziz Djerad.

Une rumeur similaire est née ces dernières 48h, mais encore une fois vite démentie. Une photo publiée par plusieurs pages facebook nous montre cet ex-diplomate de 82 ans qui semble mener une vie plutôt tranquille et pépère à…. Paris. Cette belle ville érigée et entretenue par d’autres diplomates…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Il n’est pas étrange que la majorité des nos ministres après leur retraite d’orée rejoignent leur patrie d’origine. Il n’ont jamais cru que l’Algérie était un pays dans lequel on pouvait vivre. Il l’ont toujours  vu comme une vache laitière … »

C’est ce qu’écrit la page « Le Journaliste », qui a publié la photo.

2019, l’explosive révélation !

Ainsi, Lakhdar Ibrahimi rejoint la liste des 50.000 hauts responsables algériens naturalisés français depuis 1962, qu’avait révélé courant 2019 une source du ministère français de l’intérieur.  Une information largement relayée par les médias.


Sur le même thème :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :