L’Armée Française a abattu le “gentil combattant islamiste”, Droukdel… Hakim Laalam se paye les Médias Français !

Vos anciens anges devenus démons ! / Par Hakim Laalam

Droukdel mort ! Droukdel abattu. Par les forces armées françaises.

Donner cette information, rien que cette information en 199… disons dans le milieu des années 90, aurait eu valeur de «crime contre un innocent combattant islamiste». Un «membre de groupes armés luttant contre la junte militaire d’Alger».

Eh ! Bien sûr que je vous convie une fois de plus à un retour de mémoire. Car quoi ? Aujourd’hui, c’est un haut fait d’armes que d’avoir zigouillé Droukdel ?

Hier, l’ANP l’aurait fait, elle aurait été accusée de «génocide sur une partie de son peuple en colère».

Mon Dieu comme la vie est coquine qui nous concocte et nous sert ce genre de mues magiques !

Je suis sûr que le commando français qui a dégommé Droukdel sera reçu discrètement ou en fanfare dans quelque salon parisien tout en lambris pour s’y voir décoré de médailles, de distinctions et offrir ses joues aux embrassades avec bavettes !

Hier, on exigeait à cor et à cris, au moindre tango éliminé par l’ANP, que ces commandants et chefs soient traduits devant les juridictions internationales pour «crime contre l’humanité».

Aujourd’hui, il est épique, héroïque et tellement fun de le faire et d’en faire telle publicité et merchandising !

D’humanité à poils et à vapeur, de gentils islamistes, on est allègrement passé à une engeance tuable à souhait.

Allah Ibarek Ya Sidi !

Je rappelle que le Droukdel a été tellement mis à mal, pourchassé et rendu à son état primaire de bête sanguinaire traquée, qu’il a fui l’Algérie.

C’est à peine en quelques semaines que l’ANP l’a dégagé de notre sol ! Il ne pouvait que fuir ce pays, la queue entre les jambes, pour aller ensuite terroriser le Sahel.

 À la 4e armée du monde, celle de Fafa, il aura fallu des années et le coup de main US pour enfin venir à bout de cette vermine. Juste ça ! À l’heure des hommages tardifs et claironnants, il fallait ce rappel-là.

Pour savoir qui est qui ! Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continu.

Hakim Laalam, Le Soir d’Algérie le 08 Juin 2020


Sur le même thème :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :