“Dès qu’il s’occupe d’un produit, il disparaît !” : Maamar Farah se paye Rezig !

SVP M. Rezig, ne prononcez pas le mot «sucre» ! / Par Maamar Farah

Je suis là, planté comme un point d’interrogation devant un rayonnage vide. Le vendeur est affirmatif : «Il n’y a plus d’huile !» Tant pis ! Cela fait soixante ans que nous disons «tant pis !» À la poste, il n’y pas d’argent ; la cohue est indescriptible. Tant pis ! Il n’y a pas de semoule. Tant pis. Il n’y a pas de lait en sachet. Dès que le ministre du Commerce s’occupe d’un produit, il disparaît des étals. J’ose espérer qu’il n’a pas prononcé le mot «sucre» ces jours-ci ! 

Je me souviens du jour où il a promis de s’attaquer à la mafia de la viande. Moi, je n’ai rien vu de nouveau chez mon boucher. Ah si, quand même, le poulet s’est rappelé qu’il avait des cuisses et des… ailes ! Lui, il vole bien et nous, on se fait voler ! Tant mieux pour lui et tant pis pour nous…

Maamar Farah , Le 24 mars 2021

“Il ne fait que constater et n’apporte aucune solution” : Le président de la SNMP accuse Rezig !


Lire aussi :


“Son Doctorat est un plagiat, il n’a même pas le BAC!” : Quand Mesdour explosait Rezig !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :