“Son Doctorat est un plagiat, il n’a même pas le BAC!” : Quand Mesdour explosait Rezig !

Une révélation fracassante tombée dans l’oubli. C’était en 2013 sur les colonnes du quotidien EL MOUSTAKBAL EL ARABI.

Ainsi dans son édition du 17 juin 2013, l’expert en économie Fares Mesdour dans une révélation explosive avait affirmé que l’actuel ministre du Commerce, ex Président du conseil scientifique de l’université de Blida, Kamel Rezig n’a aucune formation académique et que tous ses diplômes sont falsifiés.

« Kamel Rezig n’a pas de Baccalauréat. Il n’a pas fait l’université. Il est entrée directement en première année magistère au niveau de l’université de KHAROUBA « , déclarait-il, affirmant également que le Doctorat qu’il est fier de brandir est un plagiat dans sa totalité.

Ainsi, Mesdour indique que la copie de la thèse de Doctorat présentée par Kamel Rezig intitulée « Création de l’Institution ZAKAT en Algérie » déposée au niveau de l’Université d’Alger, en date du 10 juin 2001, n’est qu’un vulgaire plagiat d’éditions de l' »Institut Islamique des Recherches » dépendant de la Banque Islamique du Développement. Et que plusieurs passages ont été exposés lors du colloque « Création de l’Institution ZAKAT dans le monde Arabe » qui s’est tenu au niveau du département Economie de l’université Saad Dahleb de Blida en 2004.

Pour Mesdour, qui dit avoir expertisé personnellement cette thèse, « De longs passages, ne sont que des plagiats, notamment des chapitres sur « L’expérience de la Maison ZAKAT Koweitienne » et « L’expérience du Yémen » ».

Dans une déclaration publiée par le quotidien El Mouajdhid dans son édition du 16 août 2016, Fares Mesdour révélait qu’au niveau national : «Le plagiat toucherait respectivement à 70%, 40%, 25% et 10%, les travaux de licence, de master, de magister et de doctorat.»


Lire aussi :


3 commentaires sur ““Son Doctorat est un plagiat, il n’a même pas le BAC!” : Quand Mesdour explosait Rezig !

Ajouter un commentaire

  1. Monsieur MESDOUR 90% des responsables et hauts cadre de L’Algerie n’ont pas de diplome universitaires et toutes les attestations certifions leurs niveaux scolaires sont falsifiées . regarder un peu autour de vous à l’université le niveau scolaire des enseignants , possedant un doctorat et il n’est meme pas capable de faire une phrase correct pour ses étudiant dans un cours. n’en parlons pas des compétences académiques. On peut trouver des assistants de l’ancien systeme scolaire assurant les Travaux dirigés 1000 fois meilleurs que les cours et TD d’un Doctor de l’heure actuel. le plus grave c’est qu’il n’ y a aucune consideration pour les assistants (ingenieurs) qui possedent de tres grandes expériences et beaucoups de connaissance et qu’il ne sont payer même pas pour l’achat d’un casse croute (500 DA imposable à la seance (1H30 mn) et pourtant jamais personne n’a levé le petit doight . AQller y voir à sonatrach des hauts cadres qui ont fait leurs beurre et qui restent encore sans jamais avoir étaient inquiétés ( region SH TFT , Hassi rmel , Stah , hassi messaoud , DG de SH et bien d’autres. Au moins l’actuel ministre

  2. Ils se valent tous, c’est comme beaucoup de gens qui se considèrent experts en Algérie de domaines qu’ils ne maîtrisent pas. Internet a accéléré la régression dans le domaine économique et financier voire tous les domaines. Alors en politique n’en parlons pas !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :