“L’Arabie Saoudite se débarrasse de ses ordures et nous les importons en devises !” (Said Djabelkhir)

Dans deux publications cette semaine, l’islamologue Said Djabelkhir est revenu sur la facture que devra verser l’Algérie pour qu’un cheikh charlatan égyptien du nom de Omar Abdelkafy, déverse « ses inepties » dans les universités algériennes…

Publications 1 :

« L’Arabie Saoudite se débarrasse de ses ordures et nous les importons en devises ! »

Publications 2 :

« D’un côté ils disent que ‘les algériens sont tous musulmans » et d’un autre, ils invitent un cheikh d’orient pour convertir les algériens à l’islam. »

Rappelons que les réseaux sociaux sont en effervescence depuis l’annonce de l’arrivée pour ce mois de juin, d’un cheikh proche des « frères musulmans », invité officiellement par les autorités algériennes. Il est chargé d’animer des conférences dans plusieurs universités du pays, réanimant ainsi, 20 ans après les massacres des années 90, la fibre islamiste. Outre la dangerosité de confier des étudiants à ce type de charlatans, c’est le montant exigé par ce cheikh pour ses prêches, qui suscite commentaires et spéculations…

“Qui veut devenir un homme doit aller en Algérie”: La phrase qui a permis au cheikh Abdelkafy de rafler un contrat de plusieurs milliards en Algérie !


“A quoi bon combatte le terrorisme quand l’École et les Médias le nourrissent” (Amin Zaoui)

2 commentaires sur ““L’Arabie Saoudite se débarrasse de ses ordures et nous les importons en devises !” (Said Djabelkhir)

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :