“Des Coran aux couleurs LGBT vendus en Algérie”: La curieuse révélation de Rezig…

Si on en croit le ministre du Commerce, Kamel Rezig des livres du Coran aux couleurs arc-en-ciel (LGBT) seraient en vente et circuleraient en Algérie.

C’est tout cas ce qui ressort du communiqué largement diffusé dans les médias portant sur l’organisation prochaine d’une large campagne nationale de sensibilisation contre ce que le ministère du Commerce désigne comme « des symboles et des couleurs offensant la croyance religieuse et les valeurs morales de la société algérienne ».

«Le ministère du Commerce et de la Promotion des Exportations informe tous les opérateurs économiques ainsi que les consommateurs de l’organisation d’une campagne de sensibilisation nationale […] sur les produits portant des symboles et des couleurs offensant la croyance religieuse et les valeurs morales de la société algérienne », peut-on lire dans le communiqué. Cette campagne, selon le ministère, vise à sensibiliser sur les « dangers et les conséquences néfastes de la commercialisation de ces produits sur le marché national, leur présence dans les maisons et les mosquées et l’environnement en général, surtout que cela concerne aussi des jouets pour les enfants, les articles scolaires, les vêtements et même les livres du Coran ».

Un phénomène marginal brandit en cheval de bataille

Pour le site TSA qui évoque le sujet dans son édition de ce mardi 3 janvier, « Cette campagne contre un phénomène marginal en Algérie survient alors que les Algériens découvrent chaque jour l’ampleur de l’informel, de la spéculation sur les produits de base, du manque d’hygiène dans les cafés et les restaurants, du défaut d’affichage des prix, des bijoux en or à la qualité douteuse, et autres tricheries dans les commerces du pays ». A cela s’ajoutent, écrit le site; les polémiques récentes sur la présence de produits importés en dehors du circuit officiel dans les commerces algériens, comme le biscuit Oreo qui ne serait pas halal ou le fromage blanc Almarai, « vendu plus cher que le miel ».

Rappelons qu’en Algérie il existe un ministère des affaires religieuses et que le ministre du Commerce a surtout vocation à réguler le marché pour garantir des produits de consommation en phase avec le pouvoir d’achat des algériens qui ne cessent de s’effriter devant l’envolée que connaissent le prix en l’absence de tout mécanisme de contrôle ou de régulation.

Pour rappel, une étude de l’organisation onusienne FAO, daté de novembre 2021, indique que l’Algérie est le second pays de l’espace arabe où on consomme le moins de viande, ne dépassant que le Yémen, un pays en guerre depuis plusieurs années.

Consommation de viandes/Habitant : Maroc 35 Kg, Tunisie 28 Kg, Algérie… 18 Kg !


Rezig : “A Djelfa, 10 kg de semoule sur présentation d’un livret de famille !”


Un commentaire sur ““Des Coran aux couleurs LGBT vendus en Algérie”: La curieuse révélation de Rezig…

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :