Généralisation de l’anglais : Plusieurs écoles primaires sans prof d’anglais !

La décision idéologique de généralisation de la langue anglaise dés cette rentrée 2022-2023, alors qu’aucune étude, ni préparation pédagogique ou logistique n’ont été prévus, commence trés mal dans certains établissements, notamment du Sud du pays. Ainsi, à quelques jours de la rentrée, plusieurs écoles primaires ont indiqué ne pas disposer d’enseignant d’anglais !

C’est le cas par exemple de la direction de l’enseignement de Bechar qui a publié son planning et qui évoque l’absence d’enseignant d’anglais.

Selon le site sabqpress qui rapporte l’information dans son édition du lundi 4 septembre, les enseignants contractuels pour l’enseignement de l’anglais, refusent leur affectation, notamment dans les régions reculées du Sud.

Rappelons qu’environ 5000 personnes maitrisant l’anglais seront recrutés pour enseigner l’anglais aux élèves de troisième année de primaire – pour l’année scolaire 2022/23. C’est ce qu’a annoncé jeudi l’Inspecteur du ministère de l’Education nationale, Boualem Benlaouar, qui n’a toutefois pas précisé si ces personnes ont reçu une formation pédagogique. Dans on intervention, ce responsable les a qualifié d' »enseignants ».

« Les enseignants seront sélectionnés sur la base de plusieurs critères, notamment le diplôme (licence d’Anglais ou de traduction de et vers l’anglais) », s’était-il suffit de préciser.


L’Anglais au Primaire : “Il n’y a ni les profs, ni l’écosystème”, L’aveu du ministre de l’Éducation…


Un commentaire sur “Généralisation de l’anglais : Plusieurs écoles primaires sans prof d’anglais !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :