“J’espère qu’ils lèveront le drapeau national”: Bengrina nargue la JSK et les Kabyles ! Réactions…

« J’espère qu’ils lèveront le drapeau algérien et chanteront l’hymne national ». Cette phrase noyée dans un petit texte à l’apparence « élogieux » publié ce dimanche 27 juin, par le chef de partie islamiste El Binaa, Abdelkader Bengrina, sur sa page facebook n’a pas manqué, une fois encore, de provoquer un tollé sur la toile.

Ainsi, après une longue introduction religieuse, Bengrina commence par un « éloge » de l’équipe ! « Nos cœur sont avec la JSK, inchallah. Nos encouragements vont vers les joueurs de l’équipe et son staff ».  

Mais très vite, il glisse la phrase qui aura fait réagir. « Nous espérons qu’ils que les jeunes de la JSK remporte la victoire et qu’ils remporteront cette coupe de la confédération. Et qu’il lèveront le drapeau et qu’ils chanteront l’hymne national. Le drapeau et l’hymne pour qui nos chahids ont donné leurs vies pour une algérie une et unie comme ils l’ont rêvé ».  

« Un « conseil » plutôt mal venu quand on sait que les islamistes sont les seuls en Algérie qui montrent du refus à se lever devant le drapeau et l’hymne. Considérant cela comme Haram, puisque seul allah mérite le respect », écrit La journaliste Mouna Bekkis.

Des internautes répondent…

Les réplique à cette publication n’ont pas tardé. Un internaute écrit :

« Premièrement : ton cœur laisse le chez toi. La JSK n’a pas besoin d’encouragements émanant d’hypocrites.

Deuxièmement : au sujet de l’emblème national et l’hymne, la Kabylie n’a besoin d’aucune leçon en matière de nationalisme.   

Troisièmement : En évoquant le drapeau et l’hymne, ton but n’est la patrie, ni le patriotisme. On voit bien que le but est d’exclure l’emblème amazigh. Pour ta connaissance, les kabyles portent le drapeau des chouhadas de la révolution et l’emblème de leur identité qui vous provoqué en vous un complexe psychologique, haine et racisme.

Novembre c’est nous, le traité de la Soumam c’est nous, le drapeau national c’est nous qui l’avons levé les premiers. Et l’emblème amazigh c’est nous.

Notre sang a également coulé pour Tamazught. Et les hypocrites de ton espèce nus ne leur accordons aucune importance.

Je ne fais que rappeler. Puisse le rappel vous être utile.

Et qui veut aboyer qu’il le fasse.

Terminé. »

Autre commentaire :

Toute cette gymnastique à tourner autour du pot pour nous donner des leçons de patriotisme. Notre emblème identitaire fait mal

La rédaction vous conseille :

L’islam est-il une religion raciste et de haine ? Un sociologue commente les déclarations de Bengrina…


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :