Beni Snous, la commune sans centres de soins : Mahrez offre un don pour construire… une Mosquée !

Beni Snous, à l’ouest de la wIlaya de Tlemcen. Une des communes les plus pauvres du pays ou l’un des rares secteurs d’activités qui emploie est la contrebande aux frontières marocaines, du fait de l’inexistence depuis l’indépendance il y a 60 ans, de plan de développement ou de zones d’activités. Une des 998 communes d’Algérie (sur un total de 1541) classée parmi les plus pauvres d’Algérie. Où les élèves sont entassés à plus de 40 par classe.

Ce no man’s land est aussi la ville où réside la famille de l’international de football Ryadh Mahrez.

Ainsi, selon le quotidien El Khabar, les 30.000 habitants de cette ruine sont heureux d’annoncer que leur joueur de foot idolâtré dans cette ville comme dans toute l’Algérie a contribuer à la construction… d’une mosquée.

Une autre puisque la commune en dispose d’une dizaine. On évoque une bâtisse au cout de 6 milliards (centimes).

6 millards de centimes ! De quoi construire une dizaine de centres de soins, selon les estimations recueillies. Des établissement quasi inexistants dans la région où. le premier hôpital accessible à cette population est le CHU / Centre Hospitalo Universitaire Dr Tidjani Damardji de Tlemcen, (à 41 km)…

Algérie, Au pays des 50.000 mosquées

La rédaction vous conseille :


Lire aussi : Algérie championne d’Afrique ! Peut-on être fiers d’une équipe produite par les Écoles françaises ? Kourichi, Djadaoui, Sandjak en parlent…



Un commentaire sur “Beni Snous, la commune sans centres de soins : Mahrez offre un don pour construire… une Mosquée !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :