Voltaire, Arkoun, Nietzsche… Benselmane ordonne de traduire en arabe les œuvres universelles !

Le prince héritier Mohamed Benselmane poursuit sa dynamique de réformes de la société saoudienne, avec comme point mire, la destruction de la pensée salafo-wahabite qui a enfoncé son pays dans l’archaïsme et le charlatanisme.

Dans une publication facebook l’islamologie Said Djabelkhr rapporte la toute dernière initiative engagée par le prince saoudien. Il écrit :

Said Djabelkhr : « Mohamed Benselmane a décidé de consacrer un budget pharamineux pour la traductions d’œuvres littéraires universelles. Il a décidé de les distribuer gratuitement aux jeunes dans le royaume. Sortir de l’idéologie salafiste-wahabite ne peux se faire que par la politique, mais également par la culture, la littérature et les arts ».


“Ferkous arrête ses conférences après Ramadan”: Benselman stoppe le financement des salafistes algériens


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :