“Aucun imam n’a ouvert son mégaphone pour dénoncer le viol d’une mère et sa fille de 8 ans !” Amin Zaoui

Dans une contribution intitulée : « la religion n’est pas une nation », parue dans le site « Indépendent Arabia »,  l’auteur Amin Zaoui écrit que durant ces dernières semaines, trois événements alarmants se sont produits en Algérie. Ces derniers montrent la mainmise et le danger sociétale que font peser les islamo-conservateurs sur la société : l’annulation d’une série télévisée, la pétition contre le concert su  chanteur Kabyle Lounis Ait Mengulat à Oran, et le scandale de l’imam du village d’Imechdalen dans la ville de Bouira.

Évoquant l’imam et ses insultes envers les habitants, l’auteur écrit :

« Ceux qui se sont dits heurtés dans leur foi par le gala organisé après la prière, et qui ont insulté les organisateurs et les  habitants, qui ont considéré que c’est une atteinte à l’islam et aux musulmans, n’ont ni vu ni dénoncé le viol d’une jeune mère de 30 ans et de sa fille de 8 ans. Un dame (qui s’est produit à M’sila, NDLR) une semaine avant, à à peine 80 km d’Imechedalen. Aucun imam n’a ouvert son microphone pour dénoncer cet acte barbare. »    

Gala interrompu à Bouira : “L’imam a diffusé du coran et des insultes sur le mégaphone de la mosquée !“ Témoignage…


Hypocrisie ramadanesque : Alors que 65% des recherches Google visent du “X”, les algériens s’insurgent contre une série télé !


Un commentaire sur ““Aucun imam n’a ouvert son mégaphone pour dénoncer le viol d’une mère et sa fille de 8 ans !” Amin Zaoui

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :