« Abane le traitre. Une vérité jamais contestée ! » : Rabah Drif se défend, l’historien Belghit confirme !

🔴-Mise à jour / 14 Janvier 2020 : Le directeur de la wilaya de M’Sila Rabah Drif a été placé ce mardi 14 janvier en détention provisoire par le juge d’instruction du Tribunal de M’sila. Il est poursuivi pour "outrage à l’un des symboles de la Guerre de la libération nationale".

Démis de ses fonctions hier dimanche 12 janvier, par la présidence de la république, le désormais ex-Directeur de la Culture de la wilaya de M’Sila, Rabah Drif qui avait dans un post facebook qualifié l’architecte de la révolution algérienne, Abane Ramdane du «plus grand traître et collaborateur que la évolution algérienne ait connu », se défend et prend comme témoin de moralité, l’historien algérien Mohamed Lamine Belghit.

L’Algérie officielle le confirme !

Selon plusieurs sources, Rabah Drif pour se justifier n’a pas manqué d’évoquer « une vérité historique » qu’aucun historien algérien ne réfute. Il citera entre autres, le professeur Mohamed Lamine Belghit et ce qu’il avait affirmé lors du colloque de la pensée Islamique organisé en 2018 par trois départements ministériels (Culture, Moudjahidine et affaires religieuses).

« Aucun organisme de moudjahidine ou associations n’ont jamais poursuivi cet éminent historien pour ses propos », aurait affirmé, l’ex-Directeur de la Culture de la wilaya de M’Sila, Rabah Drif.

Colloque de la pensée Islamique 2018 :


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :