Echourouk et l’ENTV lynchent Lakhdar Bouregaa… Bachir Drais répond, Les anciens moudjahidines aux abonnés absents !

Sur sa page Facebook, le cinéaste Bachir Drais relève que : « Le présentateur du J.T de l’ENTV efface le passé révolutionnaire de Lakhdar Bouregaa. Ces image seront gravée a jamais dans la mémoire des algériens ».

Et de conclure : « Ce présentateur et ceux qui lui ont ordonné de lire ce bout de papier seront certainement jugés ».

En effet, le journaliste de l’ENTV présente le héros national comme : « le dénommé Lakhdar Bouregaa », ou encore, l’«accusé Lakhdar Bouregaa ». Et de citer les griefs qui lui sont reprochés : « humiliation d’une autorité », mais aussi « participation à affaiblir le moral de l’armée nationale ».

Bachir Drais et Lakhdar Bouregaa en flagrant délit de complot !

A cela le même Bachir Drais répond dans un post sous forme d’une photo en compagnie du commandant de la Wilaya 4, ou il légende ironiquement :

« INFORMATION URGENTE : Les traîtres Bachir Drais et Lakhdar Bouragaa en séance de complot pour affaiblir le moral de l’armée nationale ! »

Echourouk la télé-poubelle, toujours aussi cohérente…

La palme du lynchage revient évidemment à Echourouk TV. Pour cette poubelle, Lakhdar Bouregaa est un usurpateur. Il n’est tout simplement pas le commandant de la 4e wilaya. Le vrai commandant s’appelle Rabah Mokrani.

Les anciens Moudjhidines aux abonnés absents !

Ce qu’on pu noter les observateurs c’est le silence « lâche, mais attendu des anciens Moudjahidines (en tout cas ils ont les papiers, le fric et les avantages qui vont avec ce titre), commente un internaute.

Selon ce dernier, « trop occupés à fructifier leurs biens obtenus au nom de la « légitimité historique » (Propriétés, commerces entreprises, usines, terrains…), les anciens Moudjahidines ne semblent pas trop préoccupés par le sort que réserve le Pouvoir à un des leurs –les moudjahidines étant depuis un demi-siècle des Algériens hors catégorie-« .

Dans un communiqué paru ce lundi 1 juillet, l’organisation des moudjahidines dit timidement que « L’ONM se réserve le droit d’engager des poursuites judiciaires à l’encontre des parties qui ont donné un autre nom à ce moudjahid autre que son vrai nom et qui ont porté atteinte à son honorable parcours »…. Enfin.


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :