CHAN 2023 : Après l’Ouganda, la Libye cherche une prise en charge du Trésor Public… algérien !

La prise en charge accordée par le trésor public algérien à la sélection de l’Ouganda pour participer à la Coupe d’Afrique des joueurs locaux CHAN 2023 que l’Algérie doit organiser à partir du 13 janvier, semble avoir inspiré une autre sélection africaine.

Ainsi, la sélection de Libye évoque le même problème financier que l’Ouganda qui pourrait l’empêcher de participer à la compétition.

C’est en tout cas, ce qui ressort de ce que rapporte le site Awras dans son édition de ce dimanche 1er janvier.

En effet selon cette source, la fédération de football libyenne menace de ne pas participer à la CHAN 2023 invoquant « des entraves que subit le sélection au niveau local comme international ». La fédération indique ainsi que « des parties ennemis ont déposé des plaintes et ont gelé ses comptes bancaires ». Ce qui, ajoute la même instance sportive, « l’a empêché de rémunérer le sélectionneur de l’équipe natonale de Libye, le français Corentin Martins ».

Ce gel des avoirs de la fédération a également conduit à « l’impossibilité de financer les besoins de l’équipe dans son ensemble », précise le même source.

Et les intentions de l’instance sportive libyenne pour bénéficier d’une prise en charge du trésor public algérien, ne emblent souffrir d’aucune ambiguïté. Awras indique, en effet, que la fédération libyenne dit vouloir participer à la CHAN 2023 en Algérie, ajoutant « Nous pourrions toutefois ne pas y participer si nous n’en avons pas les moyens ».


CHAN 2023 : L’Ouganda pris en charge par le Trésor Public… algérien !!


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :