“L’École Tunisienne a produit Ons Jabeur, L’École Algérienne a produit deux femmes adeptes de plan cul à 3” (Said Djabelkhir)

La chronologie des articles du journal français Le Point sur son site internet n’a pas échappé à l’islamologue Said Djabelkhir. En effet, le site rapporte deux informations placées côte à côte. La première évoque la tenniswoman tunisienne Ons Jabeur qui a réussi l’exploit de se qualifier en finale de l’US OPEN. Le second article évoque la mariage bigame qui a eu lieu à Skikda, une ville de l’Est de l’Algérie.

L’islamologue écrit :

Said Djabelkhir : « L’école tunisienne a produit une femme championne de Tennis qui est arrivée en finale aux Etats-Unis d’Amérique. L’école algérienne a produit une femme dont le maximum de son ambition est d’etre un troisième membres d’un plan à trois »


Rachid, la coqueluche des “MACHALLAHISTES” pose avec ses deux épouses : Quand le prosélytisme passe par le buzz !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :