Scandale de viols à Manchester City : Mahrez convoqué par le justice britannique !

Alors que le procès de Benjamin Mendy a démarré hier mercredi 11 août, plusieurs joueurs de Manchester City dont Riyad Mahrez, pourraient être auditionnés.

C’est ce que rapporte la presse anglaise, qui ne précise pas en quelle qualité Mahrez est convoqué. La même source souligne toutefois que lors de sa dernière comparution devant le juge, le champion du monde 2018 mentionne « cinq (5) autres joueurs ».

Pour le reste alors que le champion du monde français a plaidé non-coupable du dixième chef d’accusation à son encontre, RMC Sport explique que plusieurs anciens ou actuel joueurs de Manchester City pourraient être prochainement auditionnés. Riyad Mahrez, Jack Grealish, John Stones, Kyle Walker ou encore Raheem Sterling, récemment transféré à Chelsea, pourraient donc apparaître lors du procès, qui devrait durer plusieurs semaines. 

Rappelons que les faits se sont déroulés entre octobre 2018 et août 2021 au domicile de Mendy. Le défenseur de Manchester City devra répondre des faits de  huit viols, d’une tentative de viol et d’une agression sexuelle en Angleterre. Accusations qu’il a toujours niées. Il risque la prison à perpétuité.

Star ou pas star, du pareil au même

Commentant le procés, la presse britannique souligne qu’en Angleterre où la presse people a une place prépondérante et se régale de ce genre d’affaire, on pourrait penser que la célébrité de Benjamin Mendy ne sera pas un avantage. Mais pour Georges Parastatis cela ne devrait jouer ni en sa faveur, ni contre. « Là-bas, un SDF serait jugé de la même façon que lui ». Aloïs Blin note toutefois que si le fait d’être connu ne doit pas jouer en théorie sur la condamnation, dans un pays comme dans l’autre, « c’est sûr que ce n’est pas un avantage ».

Un dernier point pourrait cependant affaiblir la défense de Benjamin Mendy dans le cas où le procès s’orienterait vers sa culpabilité. Jugé en France, on aurait cherché, à coups d’experts et d’analyses, à comprendre pourquoi l’accusé a agi ainsi et la justice l’aurait puni plus ou moins sévèrement en fonction. « Au Royaume-Uni, on est juste innocent ou coupable, et dans le second cas, on cherche beaucoup moins à analyser les méandres psychologiques d’un acte », conclut Georges Parastatis.


Après une mosquée à Beni Snous, Mahrez inaugure un stade à… Sarcelles !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :