“Une affaire de dignité“: Me Smail décortique la lettre de Djamila Boupacha

L’icone de la révolution Algérienne Djamila Boupacha, combattante de la guerre de libération, a décliné sa nomination parmi les 26 membres du Conseil de la nation désignés dans le cadre du tiers présidentiel, et dont la liste a été annoncée, mardi. « J’ai servi mon pays auprès de mes frères et sœurs en tant que moudjahida et j’ai repris ma vie de citoyenne depuis et je tiens à le rester », explique-t-elle.

Dans une intervention sur Radi M, hier mercredi 16 février, Me Nabila Smail, avocate au barreau de Tizi Ouzou, a donné sa lecture du communiqué publié en son nom sur une page Facebook.

Intervention intégrale

Communiqué de Djamila Boupacha


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :