Netanyahou menace les joueurs de foot pro-palestiniens : Mahrez, Belaili, Slimani rangent leur drapeaux palestinien !

Des activistes israéliens sur les réseaux sociaux appellent à poursuivre et faire pression sur les clubs européens dont les joueurs brandissent le drapeau palestinien lors de rencontre de football. Il s’agirait, selon ce que rapporte plusieurs sources sur le Web, des mêmes qui avaient fait pression sur le PSG qui a fini par annoncer en en octobre 2022, lors du match PSG- Maccabi Haïfa « l’interdiction de tout drapeau ne représentant pas un joueur du PSG ». Selon le Figaro qui rapportait l’information, la mesure « visait à interdire les drapeaux palestiniens ».

L’information de cette nouvelle dynamique de ces activistes n’est pas sans être liée aux tensions, ces deniers jours en Cisjordanie (Palestine), qui ont déjà enregistré une dizaines de morts.

Les joueurs algériens pris à partie

Sur les réseaux sociaux, ces sont les joueurs algériens évoluant dans les championnats européens qui sont pris à partie. En effet, le drapeau palestinien que Mahrez, Belaili ou Slimani aiment habituellement à brandir pour mieux travailler leur marketing, « semble avoir été rangé dans un placard ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sur la page facebook « Sara Algeria », on peut lire : « Ils sont où l’équipe qui crie « Palestine opprimée ou oppressée » ? Vous avez perdu vos drapeaux palestiniens ? »

« Où sont vos drapeaux palestiniens ou c’est moins vendeur en ce moment ? », lance un internaute, qui ajoute « ces petites ordures font leur marketing sur le dos d’un peuple qui lutte pour ses droits, tant que ça profite à leurs carrières ».

Pourtant, c’est bien le moment de passer à l’offensif et montrer leur attachement à cette cause qu’ils utilisent habituellement pour leurs images.

Tension en Cisjordanie

En effet, les affrontements meurtriers se succèdent depuis l’entrée en fonction, fin décembre, de l’un des gouvernements les plus à droite de l’histoire d’Israël, sous la conduite de Benyamin Netanyahou. Particulièrement en Cisjordanie, où l’armée israélienne multiplie depuis près d’un an ses opérations.

Selon ce que rapporte le quotidien français Libération, dans son édition d’hier jeudi 9 mars, le conflit israélo-palestinien a déjà coûté la vie à 75 adultes et enfants palestiniens, combattants et civils depuis le début de l’année. 13 adultes et enfants israéliens, dont des membres des forces de sécurité et des civils, ainsi qu’une Ukrainienne, ont été tués au cours de la même période.

Mardi 7 mars, l’auteur d’une attaque ayant coûté la vie à deux jeunes colons israéliens le 26 février a été tué avec cinq autres Palestiniens lors d’un raid de l’armée israélienne dans le camp de réfugiés de Jénine, autre ville palestinienne de la région. Touché par des tirs lors de cette opération, un adolescent de 14 ans est mort, a annoncé jeudi le ministère palestinien de la Santé.


Palestine, arabité, prières… L’équipe de la division a tout perdu ! (Billet Mouna Bekkis)


Un commentaire sur “Netanyahou menace les joueurs de foot pro-palestiniens : Mahrez, Belaili, Slimani rangent leur drapeaux palestinien !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :