“Je ne parlerai plus de cet entraîneur et Zefizef est un simple exécutant”: Bencheikh explose ! (Vidéo)

Ayant plaidé pour le départ du sélectionneur de l’équipe nationale, après son double échec en Coupe d’Afrique et pour la qualification en Coupe du monde, le consultant Ali Bencheikh était très remonté, cette semaine, à l’annonce du renouvellement du contrat de Djamel Belmadi.

Dans son commentaire, il s’en est pris au sélectionneur, mais aussi au président de la fédération Algérienne de football, Djahid Zefizef qu’il a qualifié de « simple exécutant d’un choix qui le dépasse ».

Ali Bencheikh :

« Je ne dirai qu’une chose devant tout le peuple algérien. Moi, mon avis je l’ai exprimé au moment opportun et il n’a pas changé.

Concernant celui que vous appelez « l’entraineur », ils ont renouvelé son contrat jusqu’à 2026 ou 2030. Il n’y a pas de problème. Mais pour ce qui me concerne, que cet entraineur gagne la Coupe d’Afrique ou la perde qu’il gagne la Coupe du monde ou qu’il ne se qualifie pas, je ne commenterai plus rien le concernant. Je me contenterai de donner mes commentaires sur l’aspect technique du jeu, mais sans plus.

Je ne suis pas un gamin, je sais ce que c’est que le football. Je ne cautionnerai pas ce président de fédération ou ceux qui dans l’ombre prennent les décisions.  

Il ne reste plus de football en Algérie. Je suis choqué de ces commentaires qui disent « il a signé en catimini » ! Mais de quoi on parle ? C’est un agent secret ? James Bond 007 !?

A la limite, je comprend le président de la fédération. C’est un commis de l’état. Il est là. Il exécute. Et c’est ça le football en Algérie. »


“Quand on échoue, on démissionne”: Après Derradji, Bencheikh demande la démission de Belmadi !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :