CHAN : “Garantir la liberté de la presse”, La nouvelle exigence du Maroc

Le feuilleton de la participation du Maroc au Championnat d’Afrique des Nations CHAN 2023 prévu ce mois de janvier en Algérie se poursuit. Après les menaces de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) de se retirer du tournoi si sa délégation ne se déplace pas en vol direct Royal Air Maroc (RAM) de Rabat à Constantine,  la FRMF a saisi la CAF pour une toute autre exigence.

Ainsi, selon le site Africa Foot, « le Maroc vient d’adresser une correspondance à la Confédération africaine de football (CAF) pour exiger que la liberté de presse soit garantie pour les journalistes marocains à l’occasion de leur couverture la CHAN d’Alger ».

Le 1er janvier, la presse rapportait les précisions du président de la FRMF, Fouzi Lekjaâ, concernant l’exigence d’un vol direct Rabat-Constantine.

« L’équipe nationale représente le Maroc. Sa participation à cet évènement, elle l’a eue de droit et comme pour toutes les manifestations sportives, le pays hôte, dans ce cas-là l’Algérie, présente tout naturellement des facilités à tous les pays participants », a indiqué Lekjâa en conférence de presse.

Et d’ajouter que « contrairement à ce qu’on a cherché à faire entendre de l’autre côté, nous n’avons à aucun moment demandé à l’Algérie de nous garantir un vol spécial. Nous avons demandé que l’avion qui doit transporter l’équipe nationale le 10 janvier prochain dispose de l’autorisation d’atterrir à l’aéroport de Constantine, ville hôte des matchs de l’équipe nationale. Et bien évidemment, le transporteur officiel de toutes les équipes nationales est Royal Air Maroc ».


“Nous, on représente le Maroc et l’Afrique”: La réponse de Regragui à un Média Arabe fait le tour de l’Afrique !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :