“On a perdu 24 milliards $”: L’Égyptien GB AUTO attaque l’État algérien !

Dans son édition de mardi 29 novembre, le site Awras rapporte qu’une entreprise Egyptienne porte plainte contre l’état algérien. Il s’agit de GB Auto qui affirme dans un communiqué cité par le site, dans lequel cette entreprise affirme avoir subi des pertes « à hauteur de 24 milliards $ dans son capital investi, suite aux dispositions entreprises par l’Algérie contre son activité et ses investissements sur le territoire algérien ».

L’entreprise égyptienne impliquée dans le secteur automobile, indique avoir introduit une action en arbitrage sur la base de l’accord bilatéral du 29 mars 1997, qui lie les gouvernements égyptien et algérien portant sur l’encouragement et la protection réciproque des investissements.

Citant les compte-rendus de presse égyptiens, le site indique que GB AUTO détient des actions indirectes à hauteurs de 54% dans la SPA « GBR AUTO » et 48.8% d’actions dans la SPA « GBR SERVICES », toutes deux constituées en Algérie.

GB AUTO en Algérie

Selon l’annuaire des entreprises, GBR AUTO est une SPA au capital de 3 400 000 000,00DA. Elle est inscrite au registre du commerce en 2016 sis  Zone industrielle oued smar n° 140. Son activité s’articule autour de la vente de véhicules et accessoires et pièces détachées…

GBR SERVICES, quant à elle, est une SPA au capitale 1 million de dinars. Elle est inscrite au registre du commerce en 2014 à la même adresse. Son activité tourne autour du service automobile (mécaniques, tôlerie, et toute activité liée à l’exposition de tous produits , matériels et équipements..)


Naguib Sawiris : “Je regrette d’avoir investi en Algérie”


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :