Cours des Devises et du Pétrole du 29 novembre 2022

Taux de change du 29 novembre 2022

Square Port Said 

Pour ce mardi 29 novembre 2022, au niveau du marché noir des devises du square Port-Saïd, l’Euro s’échange à l’achat contre 217 dinars et 219 dinars à la vente. Le Dollar, pour sa part, s’échange à l’achat contre 212 dinars et 214 dinars à la vente.

Cours officiel 

Au niveau du marché officiel, l’Euro s’échange contre 143.41 DA à l’achat et 143.44 DA à la vente. Le dollar américain, de son côté, s’échange contre 138.48 DA à l’achat et 138.49 DA à la vente.

Taux de change / Euro – Dollar

Ce mardi vers 11H01 (GMT), 1 euro s’échange contre 1 dollar.

– Marché du Pétrole –

Cours du Brent 

Les cours du pétrole étaient en léger recul, hier lundi. A la clôture le Brent a perdu 0,52% à 83,19 $.

Ce mardi vers 11H02 (GMT), le Brent s’affiche à 85.72 $, en hausse de 2.18%.

 L’actualité du Marché Financier 

Le pétrole se ressaisit, rumeurs d’une possible réduction de la production

Les cours du pétrole se sont repris lundi en fin de séance après avoir touché des plus bas depuis près d’un an, portés par la rumeur d’une possible réduction supplémentaire de la production de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de ses alliés de l’accord OPEP+.

Le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier n’a cédé que 0,52%. Il a clôturé à 83,19 dollars après avoir abandonné jusqu’à 3,61% plus tôt. Quant au baril de WTI américain, également avec échéance en janvier, il a lui gagné 1,25%, à 77,24 dollars.

La séance avait mal débuté pour les deux vedettes du marché de l’or noir. Le WTI a chuté à son plus bas niveau de l’année, à 73,60 dollars, une première depuis fin décembre 2021. Le Brent, lui, s’était replié à une profondeur plus explorée depuis début janvier.

Les incertitudes en Chine

Pour Chris Low, de FHN Financial, cette inflexion initiale était, « pour partie, une réaction aux manifestations en Chine« , qui ajoutent une couche d’incertitude supplémentaire quant à la trajectoire économique d’un pays déjà lourdement pénalisé par sa politique zéro-Covid.

Si le trafic routier reste soutenu en Chine, selon Claudio Galimberti, de Rystad Energy, signe que l’activité n’a pas ralenti de façon dramatique, les manifestations « contre les confinements dans plusieurs régions du pays sont une nouveauté et pourraient être une source de perturbation supplémentaire dans les prochains jours« .

OPEP+, Les rumeurs redistribuent les cartes

Mais la tendance du marché s’est inversée en cours de séance, avec l’émergence de rumeurs sur une possible réduction supplémentaire de la production du groupe OPEP+ lors de sa réunion du 4 décembre.

Pour le cabinet Eurasia Group, si le prix du Brent tombe sous 80 dollars durant une période prolongée d’ici au rassemblement du cartel, « les principaux responsables de l’OPEP+ pourraient plaider pour une nouvelle baisse de production pour stopper la chute« .

« Avec les hausses de taux d’intérêt à travers l’Occident et le probable manque de croissance soutenue début 2023, il existe un risque de voir la demande moins élévée que prévu, ce qui signifie que l’OPEP pourrait devoir s’ajuster« , a abondé Bart Melek, de TD Securites.

Début octobre, le groupe OPEP+ avait déjà décidé de contracter ses volumes de deux millions de barils par jour, avec effet en novembre.

Malgré les facteurs conjoncturels qui menacent la demande d’or noir, « si l’OPEP décide d’être offensif, (…) cela peut avoir un effet très conséquent » sur les cours, annonce Bart Melek, pour qui une réduction ne devrait pas dépasser 500.000 barils par jour.

Ma Revue De Presse DZ avec AFP


Cours des Devises et du Pétrole du 28 novembre 2022


Un commentaire sur “Cours des Devises et du Pétrole du 29 novembre 2022

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :