Les Amazighs au Qatar : Marocains et Tunisiens font découvrir Jugurtha aux Arabes !

Avec les marocains, les tunisiens présents au Qatar pour soutenir leur équipe nationale ne manquent de marquer leur identité Amazighs à travers des tenues, des chants, des poèmes et surtout le drapeau identitaire Amazighs attaché au drapeau national de leur pays.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une fierté que ne partagent pas les algériens, tant la haine envers les amazighs concrétisée par un programme baptisé « Zéro Kabyle » poursuit son chemin. Ainsi, outre l’exclusion de l’écriture en Amazigh (Tamazight) de la majorités des institutions, des nouveaux billets de banque et même des événements sportifs et culturels, c’est au niveau de l’école que cette haine continue à se déverser.

Dans une publication sur sa page facebook, le 21 novembre, le cinéaste Bachir Derrais relaie un document de l’association de parents d’élèves de l’école primaire « Le Martyr Abdelkrim Feras » à Sétif. Cette association interpelle directeur de l’éducation avec comme objet : « Demande d’exemption de l’enseignement de la langue Amazigh qui n’est pas généralisée »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bachir Derrais commente

Le cinéaste accompagne sa publication d’un commentaire. Il écrit :

« Ce genre de correspondance s’étale pratiquement à toutes les wilayas d’Algérie : les associations des parents d’élèves ne veulent pas que leurs enfants étudient Tamazighte à l’école. Or dans la constitution l’article 4 dit que Tamazighte est une langue officielle.

Devant le refus des algériens d’étudier la langue originelle de l’Afrique du Nord, leur langue. Que feront les hautes autorités du pays ? Pourront-ils imposer cette langue à tous les Algériens ?

Vont-ils changer la constitution et abroger cet article avec tous les risques et les conséquences qui vont suivre ? »


“Un racisme anti-Kabyles jamais égalé” : Un enseignant de Tamazight à Oran témoigne


Un commentaire sur “Les Amazighs au Qatar : Marocains et Tunisiens font découvrir Jugurtha aux Arabes !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :