Cours des Devises et du Pétrole du 12 novembre 2022

Taux de change du 12 novembre 2022

Square Port Said 

Pour ce samedi 12 novembre 2022, au niveau du marché noir des devises du square Port-Saïd, l’euro a atteint la parité avec le dollar. Ainsi, l’euro comme le dollar s’échangent à l’achat contre 217 dinars et 219 dinars à la vente.

Cours officiel 

Tableau du cours officiel des devises de La Banque d’Algérie.

Taux de change / Euro – Dollar

Ce samedi, 1 euro s’échange contre 1 dollar.

– Marché du Pétrole –

Cours du Brent 

Les cours du pétrole ont clôturé la semaine en hausse. A la clôture vendredi le Brent a gagné 2.47% à 95.99 $.

Ce samedi vers 12H48 (GMT) le Brent a gagné 2.25 $ à 95.78 $.

 L’actualité du Marché Financier 

Le pétrole en hausse, la Chine assouplit sa politique anti-Covid

Les cours du pétrole sont remontés vendredi, soutenus par des assouplissements des restrictions anti-Covid chinoises qui minent la demande d’or noir chez le premier importateur mondial.

Ainsi, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier 2023 a gagné 2,47% à 95,99 dollars. Le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain pour livraison en décembre s’est apprécié de 2,87% à 88,96 dollars.

Plusieurs facteurs ont soutenu les cours du pétrole avant le weekend, « entre la perspective d’une Fed moins agressive et la réduction des quarantaines imposées aux voyageurs en Chine« , a commenté pour l’AFP Han Tan, analyste chez Exinity.

Perspective d’une Fed moins agressive

Jeudi, l’inflation américaine pour octobre est ressortie moins vigoureuse que prévu, entrouvrant la porte à un ralentissement des tours de vis de la Réserve fédérale (Fed), qui pèsent sur l’économie.

Réduction des quarantaines imposées aux voyageurs en Chine

Et en Chine, le pouvoir a assoupli vendredi plusieurs mesures pour les voyageurs. Pékin a également interdit strictement les confinements préventifs ou trop longs.

Les confinements chinois à répétition ont permis de limiter le nombre de décès dans le pays. Mais ils freinent l’activité économique et donc la demande de carburant et de produits pétroliers chez le premier importateur mondial.

« La reprise de la demande mondiale de pétrole après l’épidémie a été entravée par la politique de tolérance zéro de la Chine« , rappelait Phil Flynn de Price Futures Group.

Mais « les négociants en pétrole savent que lorsque la Chine rouvrira son économie, elle plongera le monde dans un déficit de la demande globale d’or noir« , expliquait-il. Il avait ajouté que le pétrole bondissait maintenant « sur cette possibilité réelle d’un assouplissement des contrôles de la pandémie de la Chine« .

L’OPEP, l’autre facteur

Enfin, du côté de l’offre, le marché guettait les informations venus des membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de ses partenaires au sein de l’OPEP+, qui ont décidé de limiter en novembre leur production.

« Notre priorité, c’est d’être prudents« , a affirmé le ministre saoudien de l’Energie Abdelaziz ben Salmane dans une interview à Bloomberg TV vendredi matin, évoquant le risque de récession à travers le monde qui amputerait la demande mondiale.

Ma Revue De Presse DZ avec AFP


Cours des Devises et du Pétrole du 11 novembre 2022


Un commentaire sur “Cours des Devises et du Pétrole du 12 novembre 2022

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :