Affaire Augusta : 18 ans requis contre Ould Kaddour

Le procureur de la République près le pôle pénal économique et financier de Sidi M’hamed à Alger a requis, ce mardi 8 novembre, une peine de 18 ans de prison ferme assortie d’une amende de 3 millions de dinars à l’encontre de l’ex P-DG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour.

Ould Kaddour est poursuivi dans une affaire de corruption relative à l’acquisition en 2018 par le groupe Sonatrach de la raffinerie d’Augusta en Italie.

En aout 2021, l’ancien P-DG de Sonatrach, a été placé en détention provisoire sur ordre du juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed, dès son arrivée à Alger, après son extradition par les Emirats Arabes Unis.

Une peine de 10 ans de prison ferme a également été requise à l’encontre du fils d’Ould Kaddour, Nassim, assortie d’un mandat d’arrêt international, selon le média arabophone Echourouk.

Dans cette même affaire, le parquet a également requis 10 ans de prison ferme contre le conseiller de l’ancien P-DG de Sonatrach, Ahmed Hachemi Mazighi et 5 ans de prison ferme contre l’épouse d’Ould Kaddour.


Mme Ould Kaddour, ses enfants et leurs deux Résidences à Neuilly pour 3.38 Millions d’Euros !


Un commentaire sur “Affaire Augusta : 18 ans requis contre Ould Kaddour

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :