Cours des Devises et du Pétrole du 31 octobre 2022

Taux de change du 31 octobre 2022

Square Port Said 

Pour ce lundi 31 octobre 2022, au niveau du marché noir des devises du square Port-Saïd, 1 Euro s’échange à l’achat contre 216 dinars et 218 dinars à la vente. 1 Dollar, quant à lui, s’échange à l’achat contre 217 dinars et 219 dinars à la vente.

Cours officiel 

Au niveau du marché officiel, l’Euro s’échange contre 139.20 DA à l’achat et 139.28 DA à la vente. Le dollar américain, de son côté, s’échange contre 140.31 DA à l’achat et 140.33 DA à la vente.

Taux de change / Euro – Dollar

Ce dimanche vers 11H35 (GMT), 1 euro s’échange contre 0.99 dollar.

– Marché du Pétrole –

Cours du Brent 

Les cours du pétrole sont en baisse, ce lundi. Vers 11H30 (GMT), le Brent s’affiche à 92.51 $, en baisse de 1.34%.

 L’actualité du Marché Financier 

Le pétrole chute alors que la faiblesse de l’indice PMI chinois alimente les craintes concernant la demande

Les prix du pétrole ont chuté lundi après que des données plus faibles que prévu sur l’activité commerciale en Chine ont ravivé les craintes d’un ralentissement de la demande de brut, bien que les attentes d’un resserrement de l’offre dans les prochains mois aient contribué à limiter les pertes.

Les Futures sur le Brent négociées à Londres ont baissé de 0,8% à 92,98 dollars le baril, tandis que les Futures sur le WTI ont baissé de 0,5% à 87,42 dollars le baril à 08h30.

Les données chinoises

Les données ont montré que l’indice PMI manufacturier de la Chine s’est contracté de manière inattendue en octobre, tout comme l’activité commerciale globale. Cette lecture, associée à une récente résurgence des cas locaux de COVID-19, a suscité de nombreuses inquiétudes quant à la faiblesse de la demande de pétrole dans le premier importateur mondial de pétrole au cours des prochains mois.

Les marchés sont restés prudents face à de nouvelles perturbations économiques dans le pays, après que Pékin a récemment réitéré son engagement à maintenir sa politique stricte de zéro COVID.

Cette politique, qui est au cœur des difficultés économiques de la Chine cette année, a pesé lourdement sur la demande chinoise de pétrole brut, ce qui a fait chuter les prix du pétrole. Cette tendance devrait se poursuivre à court terme, les centres industriels chinois tels que Wuhan et Chengdu ayant récemment réintroduit d’autres restrictions liées au COVID.

Les données américaines

Néanmoins, les pertes des prix du pétrole lundi ont été limitées par les attentes selon lesquelles le ralentissement de la production américaine et les réductions de l’offre par l’Organisation des pays exportateurs de pétrole resserreront les marchés du brut pour le reste de l’année.

La perspective d’un resserrement de l’offre a aidé les marchés du brut à surmonter les difficultés liées au ralentissement de la croissance économique. Les prix du brut ont fortement chuté par rapport aux sommets de deux ans atteints plus tôt en 2022, les marchés craignant que la hausse de l’inflation et des taux d’intérêt ne pèse sur la demande mondiale de pétrole.

Cette semaine, l’accent est mis sur la Fed, qui devrait globalement relever ses taux d’intérêt à l’issue d’une réunion de deux jours mercredi.

La banque centrale devrait relever ses taux de 75 points de base, soit sa quatrième hausse de cette année. Mais les traders parient que la Fed va ralentir le rythme de ses hausses de taux d’intérêt à partir de décembre.

Les données de la semaine dernière ont également montré que l’économie des Etats-Unis s’est comportée mieux que prévu malgré des taux d’intérêt et une inflation élevés, la demande d’essence restant robuste dans le pays.

Néanmoins, la hausse de l’inflation, qui reste à un niveau proche du plus haut de 40 ans, devrait maintenir l’activité économique à un niveau faible dans les mois à venir. L’éventuel revirement de la Fed ne contribuera pas non plus à alléger la pression sur l’économie, étant donné que les taux d’intérêt américains sont déjà à leur niveau le plus élevé depuis la crise financière de 2008.

Ma Revue De Presse DZ avec Investing.com


Cours des Devises et du Pétrole du 30 octobre 2022


Un commentaire sur “Cours des Devises et du Pétrole du 31 octobre 2022

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :