Suite à la note du Parc des Princes : “Le PSG ne recrutera ni joueurs algériens, ni palestiniens”

La note du stade où évolue le Paris Saint Germain (PSG), le Parc des Princes, communiquée la semaine écoulée continue de faire réagir sur le toile. Pour les commentateurs, la suite logique d’interdire « à ses supporters d’afficher des drapeaux d’un pays non représenté au PSG », est que « le PSG ne compte pas recruter de joueur algérien ».

La nationalité algérienne est d’autant sous les projecteurs que selon un grand nombre de commentateurs, c’est bien le drapeau algérien qui est visé par cette disposition. « Cette décision contre les supporteurs algériens va se répercuter sur les joueurs palestiniens puisque ce sont les algériens qui brandissent le drapeau palestinien dans les stades français. Donc pas de joueurs palestiniens non plus », estime un commentateur.

Ainsi, ne seront désormais autorisé au Stade des Princes que les drapeaux des huit joueurs qui évoluent au PSG. A savoir :   France, Brésil, Argentine, Espagne, Italie, Portugal, Costa Rica et Maroc.

Rappelons qu’outre les drapeaux la note précise que sont également interdits d’accès :  « les maillots, les écharpes et les accessoires de l’équipe adverse ».

Drapeaux Algériens interdits au Parc des Princes : Comment le PSG veut s’y prendre…


Un commentaire sur “Suite à la note du Parc des Princes : “Le PSG ne recrutera ni joueurs algériens, ni palestiniens”

Ajouter un commentaire

  1. Qui voudrait des bekbeks qui renient leur origine en exhibant un drapeau qui lui est complètement étranger chez lui?????

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :