“Nous n’avons jamais négocié avec Belaili”: Zamalek clache la presse algérienne !

« Nous n’avons jamais négocié avec Belaili ». C’est ce qu’a confié, hier vendredi 7 novembre, un responsable du club égyptien Zamalek au site spécialisé de référence Kooora, ajoutant que « Belaili n’est pas du tout dans nos plans ». D’ailleurs, souligne la même source, « Zamalek ne compte plus recruter de joueurs étrangers pour le moment. Le béninois Samson Akinyola est le dernier joueur étranger que nous avons recruté ».

Rappelons que durant la semaine, toute la presse sportive algérienne assurait que le père et agent de l’international algérien Youcef Belaili était en Égypte afin de négocier avec certains clubs une potentielle signature pour son fils. Plusieurs sites ont fait état de « négociations avancées » avec le club Zamalek. Ainsi, le chaîne TV égyptienne « MBC Misr » avait indiqué jeudi que « Al Zamalek serait prêt à lui payer un salaire annuel de 2.5 millions d’euros, soit 1.5 millions de moins par rapport aux revendications du joueur ».

Dans le fatras de rumeurs et de spéculations, et au vu de la tournure des choses, de nombreux commentateurs estiment que le seul championnat où devrait atterrir, l’ex-brestois dont le contrat a été résilié la semaine écoulée, est la ligue 1 du championnat algérien. D’autant qu’il peut compter sur l’intervention politique en sa faveur du fait qu’en qualité de coqueluche des jeunes, il sert à masquer la situation catastrophique de l’environnement socio-économique caractérisé par l’explosion du coût de la vie, la fermeture d’entreprises en chaîne et un pouvoir d’achat qui ne cesse de s’effondrer.

Intervention politique pour Belaili : “Ils veulent l’imposer au MCA et SONATRACH paye!” (Mohammed Nedjari)


2 commentaires sur ““Nous n’avons jamais négocié avec Belaili”: Zamalek clache la presse algérienne !

Ajouter un commentaire

  1. Qui voudrait faire jouer un voyou pareil??? Il ne lui reste que le championnat filistinien et encore avec un salaire de joueur de quartier juste pour amuser la galerie avec ses dribles stériles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :