“La BA peut ajuster ce qu’elle veut, au Square c’est l’offre et la demande qui décide” (Un cambiste)

Alors que la banque centrale réajuste la valeur du dinar, afin de lutter contre l’inflation ambiante,  les cours de l’euro et du dollar se maintiennent à des niveaux élevés sur le marché parallèle.

Ainsi, les cambistes du Square Port Said, plaque tournante du change parallèle à Alger, ne voient pas l’euro tomber sous les 200 dinars malgré les ajustements que connaît actuellement la monnaie nationale sur le marché officiel. « Pour eux, la valeur des devises sur le marché parallèle est fixée par le principe de l’offre est de la demande », rapporte le site Maghreb Émergent dans son édition de ce samedi 24 septembre.

Ni politique, ni bureaucratie, seule la loi du marché a le droit de citer.

Ce samedi, l’euro et le dollar, plus particulièrement, sont repartis à la hausse, au gré des voyageurs qui semblent être encore nombreux à repousser les dates de la reprise professionnelle. Outre les estivants retardataires, les étudiants sont encore nombreux à solliciter l’offre en devises du marché informel afin de pouvoir financer leurs études et leurs déplacements à l’étranger.

La principale devise du Vieux Continent s’échange contre 211 dinars, aujourd’hui, samedi, au Square Port Said, alors que le billet vert est repassé au-dessus de l’euro, s’échangeant à 214 dinars. « Les deux devises ne calent pas ; la hausse des cours se nourrissant d’une demande plus que jamais forte, alors que les voyagistes, aidés par un mois de septembre plutôt chaud, continuent d’embarquer et de débarquer les voyageurs à destination de Tunisie, de Turquie, d’Egypte, de Dubaï ou encore vers des destinations plus exotique, à l’image de la Tanzanie, de la Malaisie.

Cours des Devises et du Pétrole du 24 septembre 2022


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :