Rebondissement dans le Procès Anis Rahmani : Le parquet requiert le durcissement des peines !

Le procureur général près la Cour d’Alger a requis hier dimanche 18 septembre, le durcissement des peines contre le patron du groupe Ennahar, Mohamed Mokaddem, dit « Anis Rahmani ».

C’est ce que rapporte le quotidien Le Soir d’Algérie dans son édition de ce lundi 19 septembre, rappelant que le patron de chaine Ennahar TV, ses Raki (exorcistes) et prédicateurs avait été condamné en première instance à 10 ans de prison ferme pour une affaire de corruption.

En effet, le pôle pénal économique et financier près le tribunal de Sidi M’hamed (Alger) avait prononcé à sn encontre, en juin dernier, une peine de 10 ans de prison ferme, assortie d’une amende d’un (01) million de DA.

La Sarl El-Athir Presse relevant du groupe Ennahar, a été condamnée à verser une amende de 32 millions de DA et s’acquitter d’un dédommagement de 10 millions de DA au profit du trésor public.

Le patron du Groupe Ennahar a été poursuivi notamment pour « mauvais usage des fonds de la Sarl El-Athir Presse, infraction à la réglementation des changes, trafic d’influence pour l’obtention d’indus avantages et fausse déclaration ».


“Sors ou j’utilise le Coran pour te brûler !” : La ROKIA sur Ennahar TV refait surface sur le Net…


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :