Cours des Devises et du Pétrole du 18 septembre 2022

Taux de change du 18 septembre 2022

Square Port Said 

Pour ce dimanche 18 septembre 2022, au marché noir des devises du square Port-Saïd, l’Euro s’échange contre 209 dinars à l’achat et 211 dinars à la vente. Même taux de change pour le Dollar, soit 209 dinars à l’achat et 211 dinars à la vente.

Cours officiel 

Au niveau du marché officiel, l’Euro s’échange contre 139.78 DA à l’achat et 139.85 DA à la vente. Le dollar américain, de son côté, s’échange contre 140.36 DA à l’achat et 140.37 DA à la vente.

Taux de change / Euro – Dollar

Pour ce dimanche, 1 euro s’échange contre 1 dollar.

– Marché du Pétrole –

Cours du Brent 

Les cours du pétrole ont fini la semaine en baisse. A la clôture, vendredi, le Brent de la mer du nord perdait 0.56% à 91.35 $. Il se maintient toutefois, au dessus de la barre psychologique de 90 $.

 L’actualité du Marché Financier 

Les cours du pétrole sans direction claire

Les prix du pétrole hésitaient entre gains et pertes vendredi, après leur chute de la veille, toujours plafonnés par les craintes croissantes de récession.

« Les prix du pétrole ont été entraînés à la baisse par la flambée du dollar américain ainsi que par les risques croissants de récession mondiale dans le contexte de la vague de hausses de taux des banques centrales« , commente Han Tan, analyste chez Exinity.

Jeudi, les prix du baril de WTI et de Brent avaient dévissé de plus de 4%.

Le département de l’Energie (DOE) a indiqué jeudi à l’AFP que la reconstitution des réserves stratégiques américaines de pétrole ne démarrerait « probablement » pas avant la fin de la prochaine année budgétaire, soit fin septembre 2023.

Plusieurs analystes estiment que les cours du brut risquent de baisser de nouveau si la Réserve fédérale américaine (Fed) agit de manière agressive contre l’inflation lors de sa prochaine réunion de politique monétaire, les 20 et 21 septembre, en relevant par exemple son taux directeur d’un point de pourcentage, ce qui ne serait pas sans risque pour la poursuite de la croissance économique aux Etats-Unis voire au-delà.

« Toutefois, de nouvelles baisses drastiques des prix de référence du pétrole pourraient inciter l’OPEP+ [l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, NDLR] à intervenir davantage au niveau de l’offre« , en la réduisant afin de soutenir les cours du brut, note Han Tan.

Ma Revue De Presse DZ avec AFP


Cours des Devises et du Pétrole du 17 septembre 2022


Un commentaire sur “Cours des Devises et du Pétrole du 18 septembre 2022

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :