“Avant on se mariait pour fonder une famille, maintenant c’est pour se constituer un harem” (Djamel Alilat)

Dans une publication facebook, l’auteur et journaliste algérien Djamel Alilat a commenté le mariage bigame, organisé dans la ville de Skikda et dont les photos ont fait le tour des réseaux sociaux.

Il écrit :

« Pour moi ce mariage est un indice que la société algérienne a définitivement basculé vers un modèle qui tourne le dos aux valeurs ancestrales comme aux valeurs universelles. Avant on se mariait pour fonder une famille, maintenant c’est pour se constituer un harem »

Rappelons que durant la semaine, plusieurs photos d’un mariage bigame qui a eu lieu dans la ville algérienne Skikda, ont circulé sur les réseaux sociaux, générant des milliers de commentaires. Le plus incroyable a été de constater la vague de soutien dont « le mari et ses deux épouses » ont bénéficié de la part de nombreux internautes algériens brandissant l’argument religieux.  

Pour certains commentateurs, « le choix politique et idéologique, adopté à l’aube de l’indépendance, de priver les algériens de leur identité pour n’en faire qu’un peuple hybride partagé entre la culture et l’identité arabe et des valeurs issues de l’islam, a été dévastateur pour la nation.

Une véritable opération de « batardisation », estime l’internaute « Youcef Dina », qui fait que l’algérien de nos jours à du mal à situer sa place dans le monde parmi les peuples. Les longues files d’attentes d’algériens devant les services consulaires français pour obtenir la naturalisation ou dans les bureau d’archives d’Istanbul pour se trouver des origines turques ne sont que la meilleure des preuves.

“Il ne les a pas épousé, il les a acheté”: Le scandaleux commerçant de Skikda qui a épousé 2 femmes “issues de familles pauvres” !


Rejetés par les arabes, des algériens se cherchent des origines… Turques ! Les archives d’Istanbul prises d’assaut..


2 commentaires sur ““Avant on se mariait pour fonder une famille, maintenant c’est pour se constituer un harem” (Djamel Alilat)

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :