L’Algérie autorise le “Diflubenzuron”: Les fruits et légumes des algériens empoisonnés !

La presse rapportait cette semaine que bien qu’interdit par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et dans plusieurs continents, notamment en Europe, l’insecticide « Diflubenzuron » est autorisé et fait même partie du protocole du ministère de l’Agriculture algérien !

C’est d’ailleurs à cause de son utilisation que plusieurs quantités de dattes algériennes, exportées en Europe, ont été refoulées par les autorités de plusieurs pays.

Évoquant le sujet, le site Maghreb Émergent rapporte que selon des agricultures, « l’Algérie continue d’utiliser ces insecticides pour de nombreux produits agricoles, notamment les agrumes et autres fruits ». Leur utilisation sur les dattes, met en péril les exportations de ce produit, tant apprécié par les marchés européens. Ils appellent ainsi, le ministère de l’Agriculture de mettre à jour le protocole des produits chimiques employés contre les parasites animaux et végétaux des cultures ».

Si le scandale est évoqué par la presse sous le prisme économique, c’est en termes de santé publique qu’il est traité sur les réseaux sociaux. En effet, au-delà du coup dur que la situation porte à l’image du label algérien Deglet Nour, de nombreux algériens s’interrogent sur ce qu’ils consomment et ce qu’ils font consommer à leurs enfants !

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Deglet Nour indésirable dans l’UE ! : La gestion archaïque de Rezig porte un coup dur au Label algérien !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :