“2021, la France notre ennemi éternel. 2022, entre la France et l’Algérie, une histoire d’Amour”: Mouna Bekkis décrypte le double langage des arabes d’Algérie…

Il est bien loin le temps où toutes les pages arabes d’Algérie appelaient à couper toute relation avec la France et ses laquais francophiles en Algérie. En 2021, « Kataa doubour firança » (Coupez le cul de la France) était alors le leitmotiv de cette population arabe qui montre encore une fois la versatilité de son discours adapté au à la volonté du maître du moment. Durant la guerre de libération, cette population arabe s’était mise du côté de la France derrière l’association des ulamas musulmans algériens qui prônait alors l’assimilation arguant que tant que l’islam et la langue arabe était préservé, il n’y avait aucune raison de se rebeller contre la France coloniale. Il aura fallu attendre 1956, soit deux après le déclenchement de la guerre menée quasi-exclusivement dans la wilaya 3 (Kabylie) et les kabyles de France à travers « La Fédération De France » (appelée aussi la 7e wilaya) pour que cette population arabe adhère à la cause de la libération nationale, voyant le vent tourner en faveur de l’indépendance au niveau international. Ainsi, en pleine crise algéri-française, le président de l’association des ouams musulmans algériens nus apprenait que “La France est comparable au Diable, au Covid et au SIDA”.

En avril 2021, le ministre algérien, El Hachemi Djaaboub qualifiait, en pleine assemblée, la France d' »ennemi traditionnel et éternel ».

Ministre algérien : « La France, notre ennemi traditionnel et éternel ».

Eté 2022, il aura suffit d’une petite visite en Algérie de trois jours du président français Emmanuel Macron pour que le discours vire du tout au tout. Ainsi, ces dernières 48h, ces mêmes arabes d’Algérie titrent sur leurs murs facebook et en Unes de leurs médias : » entre l’Algérie et la France, une histoire d’amour ».

Al Awres : « Entre l’Algérie et la France une histoire d’amour »

Bref, une sacrée population…

Mouna Bekkis, Le 27 août 2022


“L’Algérien doit se fondre dans la France et mourir pour elle” (Ben Badis)


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :