Kamira Nait Sid : Été 2021 elle ouvrait sa maison aux victimes des incendies. Été 2022, elle risque la prison à vie !

Sur sa page facebook, le cinéaste Bachir Derrais relaie une publication de Kamira Nait Sid, coprésidente du Congrès mondial amazigh (CMA), daté du 21 août 2021, alors que la Kabylie était ravagée par les incendies.

On peut y lire :

Kamira Nait Sid, le 9 août 2021 :  » S’il y a une famille qui a besoin d’un toit pour cette nuit contactez moi ici ou par msg ».  

Le cinéaste accompagne sa publication par un commentaire. Il écrit :

Bachir Derrais : « L’été passé, la pauvre Kamira proposait sa maison pour héberger les sinistrés des incendies. Un an plus tard elle passe l’été en prison. Ça me fait mal au cœur. »

Profondément humaine, Kamira Nait Sid passe cet été 2022 dans les geôles de la prison de Koléa à Tipaza, depuis le 21 septembre 2021. Selon ce qu’on sait de cette affaire, sa proximité avec le mouvement séparatiste Kabyle (MAK) ; un mouvement politique, non violent, créé en 2001, qui milite pour l’autodétermination de la région de Kabylie, lui vaut des poursuites pour : ‘“appartenance à une organisation terroriste, atteinte à l’unité nationale et à la sécurité de l’État ». (le MAK ayant été classé terroriste par l’état algérien).

L’ONG Front Line Defenders rappelle sur son site que si Kamira Nait Sid est reconnue coupable, elle risque une peine de 10 ans d’emprisonnement à la prison à vie et/ou la peine de mort.

“Face à la prison de Tipaza, du lever au coucher du soleil”: 80 ans, Nna Nouara attend sa fille Kamira… (Bachir Derrais)


Un commentaire sur “Kamira Nait Sid : Été 2021 elle ouvrait sa maison aux victimes des incendies. Été 2022, elle risque la prison à vie !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :