“Hijab, alcool, qui fait quoi…” : Ces sujets qui préoccupent les Algériens (Abdelkrim Zeghileche)

Dans une publication sur sa page facebook, datée du 7 août, le journaliste Abdelkrim Zeghileche revient sur la bigoterie et la fièvre religieuse dans lesquelles est plongée la société algérienne.

Il écrit :

« Le sujet du Hijab en Algérie préoccupe plus que l’effet de serre.

Le sujet de l’alcool en Algérie préoccupe plus que les énergies renouvelables.

Le sujet des couples en Algérie préoccupe plus que la sécurité alimentaire.

Le sujet de qui fait ou ne fait pas le ramadan préoccupe plus que le stress hydrique.

Le sujet du short à la plage en Algérie préoccupe plus que l’intelligence artificielle.

Le sujet de savoir que untel ou untel s’est converti à l’islam préoccupe plus les algériens que de savoir la place de leur pays dans le monde parmi les nations.

C’est là le résultat de 60 ans d’abrutissement.

Celui qui ne ressent pas la chose marche dans la vie normalement et attend la mort. Celui qui sait, soit cherche à le changer ou à quitter le pays.

Quitter le pays est plus facile. »

Maintenir dans l’ignorance et dominer

Dans le même ordre d’idées, l’islamologue Said Djabelkhir, publie le même jour, sur sa page :

« La meilleure façon de dominer les humains est de les maintenir dans l’ignorance avec une école médiocre, les écarter de la lecture et de la réflexion libre et imposer une tutelle sur leur cerveau »


“Après la campagne pour le Hijab, vont-ils lancer une campagne pour nettoyer les toilettes ?“ (Houari Bahri)


Un commentaire sur ““Hijab, alcool, qui fait quoi…” : Ces sujets qui préoccupent les Algériens (Abdelkrim Zeghileche)

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :