“Il est illogique de se soumettre à des fetwas émises il y’a des siècles” (Mohamed Benselman)

Dans une publication sur sa page facebook, l’islamologue Said DJabelkhir relaie une citation du prince héritier saoudien Mohamed Benselman qui va dans le sens des réformes de la littérature religieuse qu’il a engagé au titre de son programme « Vision 2030 » dans lequel il a engagé son pays….

Ainsi, le prince héritier d’Arabie Saoudite dit :

Benselman :  » (…) Il est illogique de nous soumettre aujourd’hui à des fetwas émises il y’a des sécles en arrière car leurs auteurs vivaient à une époque où la science et l’esprit humain n’atteignait pas beaucoups de faits (…) »

Dans le même ordre d’idées, l’islamologue rapporte également sur sa page facebook, une citation de l’intellectuel marocain, Ahmed Assid :

Ahmed Assid : « La croyance religieuse est un choix strictement personnel et un droit indiscutable, mais quand elle se transforme en une volonté de généraliser cette croyance aux autres en voulant faire de sa doctrine un régime général, il passe alors de la religion à la politique et devient une menace pour la religion, la liberté, l’état et la sécurité du pays.« 


Benselman ordonne la réhabilitation des églises et synagogues de la Mecque !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :