“Aide au développement et Transfert d’argent”: Les 2 leviers par lesquels Bardella veut menacer l’Algérie !

Alors que les relations algéro-françaises connaissent un flottement depuis septembre 2021, des homme politiques français reviennent à la charge. Jordan Bardella, président du Rassemblement national (RN), a en effet, de nouveau sommé l’Algérie de reprendre ses ressortissants « indésirables » en France.

Dans son intervention sur Franceinfo, cette semaine, le remplaçant de Marine Le Pen a réouvert la plaie à l’origine de la crise diplomatique entre la France et l’Algérie, dont la source est « le refus d’Alger de délivrer des laissez-passer consulaires » à leur ressortissants » faisant l’objet d’une OQTF (Obligation de quitter le territoire français) ».

Sur Twitter, Jordan Bardella n’est pas allé par trente-six chemins pour exprimer sa position. « Arrêtons de nous prosterner devant l’Algérie. Exigeons, comme pour tous les pays, qu’ils reprennent leurs indésirables et les délinquants étrangers », a-t-il lancé. Pour lui, « les mineurs isolés responsables de l’explosion de l’insécurité dans d’innombrables communes ».

Pour en finir avec cette question, le cacique de Marine Le Pen estime que la France doit être plus sévère et intransigeante dans ses relations avec l’Algérie : « Il faut engager une discussion diplomatique et menacer si l’Algérie ne souhaite pas reprendre ses spams et ses indésirables, c’est-à-dire ces délinquants et criminels étrangers ».

Selon Bardella, pour en finir avec le problème de la délinquance, il faut toucher les secteurs névralgiques notamment le blocage des transferts d’argent des étrangers vers leurs pays d’origine. « Couper l’aide au co-développement, les transferts de fonds et les rapatriements d’argent. Je peux vous assurer que si vous faites ça, en un quart d’heure, vos délinquants sont dans l’avion », a-t-il ajouté.

Dans ses propos tenus sur l’antenne de Franceinfo, rapportée par Algérie Expat, la nouvelle figure de la droite dure français, a également imputé « la majorité des viols et autres agressions dans les transports en commun en région parisienne aux étrangers ».

Rappelons que cette position de bloqué le transfert d’argent les algériens établis en France avait déjà été évoqué, lors de la présidentielle française, par Marine Le Pen.

Lire l’article : Les algériens transfèrent 1.5 milliards € par an en Algérie : Marine Le Pen propose de les bloquer ! (Vidéo)


“Je bloquerai les avoirs des dirigeants algériens. Même leur président sera interdit en France” : (Éric Zemmour)


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :