Zoheir Bouzid : Le fondateur de “Dimajazz” de Constantine n’est plus ! (RIP)

Triste nouvelle pour les amoureux du jazz et de musique du monde algériens. Le commissaire du Festival international de jazz de Constantine Dimajazz, Zoheir Bouzid, membre fondateur de l’association « Lima », à l’origine de ce grand événement, est décédé ce mercredi 6 juillet 2022 à Constantine à l’âge de 50 ans.

C’est ce qu’annonce ce mercredi 6 juillet, l’agence officielle APS, citant le commissariat du festival qui ne donne aucune indication sur les circonstances de cette douloureuse disparition.

Diplômé en gestion d’entreprise de l’université de Constantine, Zoheir Bouzid, était un des membre fondateurs du Dimajazz en 2004, et membre de l’association culturelle  » Lima » qui avait donné naissance à ce festival, devenu le principal événement culturel de la ville.

En mai il avait organisé le retour du festival et les retrouvailles avec le public, à la faveur d’une 17e édition après deux ans de suspension pour cause de pandémie de coronavirus.

En tant que promoteur de spectacle ou que directeur artistique, Zoheir Bouzid a également collaboré avec de nombreux festivals dont celui de la littérature et du livre de jeunesse et l’édition internationale de musique diwan.

Il a également travaillé dans la programmation et l’organisation de grandes manifestations culturelles comme le second festival culturel panafricain d’Alger (2009), ou encore Constantine capitale de la culture arabe (2015).


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :