Vol organisé de Céréales : Le DG du CCLS d’Ain Bessem épinglé !

Un tout nouveau scandale frappe le secteur des céréales; conduisant à la suspension, la semaine dernière, du directeur de la Coopérative des Céréales et Légumes Secs (CCLS) d’Ain Bessem.

Selon le quotidien Le Soir d’Algérie qui rapporte l’information, dans son édition du 26 juin, c’est suite à des plaintes émanant de céréaliculteurs, faisant état de vol dans le poids des quantités de céréales livrées au niveau de cette antenne de la CCLC de Bouira, que des enquêtes ont été déclenchées.

Celles-ci avaient été menées dans un premier temps par les services de la gendarmerie mais, depuis quelques mois, ce sont d’autres services de sécurité qui se sont mis de la partie pour toucher non seulement cette antenne de la CCLS,  mais également d’autres minoteries existantes au niveau de la wilaya, ainsi que certains dépositaires, qui sont versés dans des pratiques inimaginables. Comme celle d’acheter auprès des céréaliculteurs des quantités importantes avec des prix du marché, puis les livrer à la CCLS comme étant leur propre produit, pour bénéficier des subventions de l’État.

Aussi, pour ce qui concerne le DG de l’unité CCLS d’Ain Bessem, une commission d’enquête régionale, en collaboration avec les services de la DSA de Bouira, s’est déplacée vers cette unité dans laquelle des anomalies auraient été découvertes concernant les quantités livrées par les céréaliculteurs et celles existantes dans les dépôts.

Jeudi dernier, le wali aurait pris la décision de suspendre ce responsable, en attendant que les services de sécurité transmettent son dossier vers les autorités judiciaires.

Rappelons que ce scandale survient au moment où les prix des céréales ont explosé et que le marché de blé à l’échelle mondiale est perturbé à cause de la guerre en Ukraine.



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :