L’OAE appelle à supprimer le français du cycle Primaire… “sauf Alexandre Dumas !”

Alors que dirigeants militaires comme civils se bousculent pour inscrire leurs enfants à l’école internationale Alexandre Dumas d’Alger, comme le rapportait l’année écoulée, le journal Le Monde, l’Organisation algérienne des enseignants appelle le ministère de l’Éducation nationale (MEN) à supprimer la langue française du programme scolaire de l’école primaire en Algérie.

Ainsi, cette organisation, a tenu dernièrement une réunion extraordinaire de son bureau national, avec comme ordre du jour : « étudier les derniers développements du secteur de l’éducation dans le pays, notamment ceux relatifs à l’adoption de l’anglais au primaire. S’en est suivi, selon ce que rapporte le quotidien Echourouk, dans son édition du 24 juin, une série de recommandations, parmi lesquelles : « un appel au département d’Abdelhakim Belabed pour réduire les programmes d’enseignement à l’école primaire ». Comme solution, cette organisation « plaide pour la suppression de certaines matières telles que la langue française », préconisant de maintenir l’apprentissage de cette langue uniquement au niveau des deux derniers paliers. 

Tout en saluant la décision du président de la République d’inclure la langue anglaise dans le cycle primaire, elle a renouvelé sa demande de revalorisation de la langue arabe et de revoir les textes figurant dans les manuels scolaires.

Dans le même sens, l’Organisation a aussi réitéré son appel à l’adoption de la science islamique dans l’enseignement secondaire.

… et les enfants des dirigeants à Alexandre Dumas

Rappelons que les recommandations de cette organisation ne touchent exclusivement que les élèves issus du peuple, puisque l’ensemble des enfants des dirigeants civils et militaires du pays sont scolarisés soit en France ou dans des établissements français accrédités en Algérie.

Dans son édition du 22 octobre 2021, le journal français Le Monde révélait qu’au Lycée international français, Alexandre Dumas, d’Alger,  « sur les 2005 place pour cette rentrée scolaire 2021/2022, seules 906 sont occupées par des enfants de diplomates français. Les 1099 autres sont occupées par les enfants de ces hauts dirigeants algériens ».


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :