Benselman ordonne la réhabilitation des églises et synagogues de la Mecque !

Nouveau coup dur pour les tenants de l’islam rigoriste. Ainsi, le cinéaste Bachir Derrais rapporte sur sa page facebook que le prince héritier saoudien, Mohamed Benselman, a ordonné la réhabilitation des églises et synagogues tombées en ruine et présentes aux alentours de la Mecque depuis le 6ème siècle.

Une instruction a également été donnée pour interdire dans les mosquées tout prêche ou discours antisémite. Selon la même source, une église sera construite au cours de cette année 2022 pour les trois à quatre millions de Chrétiens, issus notamment de la forte immigration philippine, vivant en Arabie Saoudite.

La concrétisation de l’accord Vatican-Arabie Saoudite de 2018

Il s’agit en fait de la concrétisation de l’accord signé en 2018 entre le Vatican et l’Arabie saoudite qui avait fait un pas historique l’un vers l’autre.

En effet, pour la première fois dans l’histoire, un cardinal avait officiellement été accueilli dans le royaume, qui plus est par le souverain lui-même puisque le roi Salmane, gardien des lieux saints de l’islam, La Mecque et Médine, a reçu le 18 avril 2018 au palais royal le cardinal français Jean-Louis Tauran. Le président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux a mené cette délégation pendant une semaine, multipliant les rencontres.

C’est à l’issue de cette rencontre que l’Arabie Saoudite et le Vatican ont signé un accord de coopération qui permet au Vatican et à l’Arabie saoudite de se rencontrer tous les trois ans pour des rencontres bilatérales thématiques. Ce qui est sur la table, notamment, concerne le domaine de l’éducation, essentiel pour le Saint-Siège. Le cardinal Tauran explique en effet que l’une des plus grandes menaces n’est pas le choc des civilisations, mais celui des ignorances. Il est donc nécessaire d’investir le domaine de l’instruction, « Rétablir la vérité dans les programmes scolaires, s’assurer que l’on parle bien des chrétiens », a-t-il ainsi mentionné. L’accord a été signé entre le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux et la Ligue islamique mondiale dont le secrétaire général Mohamed Al Issa, ancien ministre de la Justice saoudien avait été reçu par le pape au Vatican au mois de septembre 2018.

Rapprochement entre le catholicisme et l’islam insufflé par le pape François.

Les mentalités changent. « Il y a un désir de discuter et de changer l’image du pays » s’est félicité le cardinal Tauran à son retour de Ryad.

Les musulmans et les chrétiens sont capables de s’écouter et de bâtir quelque chose ensemble a-t-il expliqué. Cette visite s’inscrit dans le dialogue que catholicisme et islam poursuivent ces dernières années. On peut rappeler la visite du pape François en 2017, à l’université Al-Alzhar en Egypte. « Les responsables religieux, de l’islam comme du christianisme, sont appelés à conjurer ensemble les dérives violentes », rappelait le pape à cette occasion.

L’Arabie saoudite semble être prête à tourner la page de la rigueur wahhabite et s’ouvrir aux chrétiens, et le Vatican l’a bien compris.



Un commentaire sur “Benselman ordonne la réhabilitation des églises et synagogues de la Mecque !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :