Il était chargé de “moderniser la Justice”, Abdelhakim Akka condamné pour corruption !

Il avait été nommé directeur général d’une nouvelle structure affiliée au ministére de la Justice avec pour mission : moderniser la justice. Ainsi, l’ancien directeur général de la modernisation de la justice, Abdelhakim Akka est aujourd’hui poursuivi par… la Justice pour diverses affaires.

En novembre 2021, il avait déjà été condamné à trois (3) de prison ferme, assortie d’une amende de 100.000 DZD, sous l’inculpation d’abus de fonction en vue de bénéficier d’indus privilèges et de l’utilisation d’un faux diplôme universitaire lors de sa carrière professionnelle.

Il semblerait que ce ne soit pas terminé. En effet, le quotidien arabophone Ennahar rapporte que ce haut responsable est également impliqué dans une toute nouvelle affaire. Il est, selon cette source, poursuivi pour son implication dans le scandale dit « des bracelets électroniques ». Une option retenue par les autorités judicaires comme alternative à l’emprisonnement de certains prévenus, dont le budget absorbé a atteint les 80 millions de dollars et qui n’a jamais vu le jour.

Selon le Pôle pénal spécialisé dans les affaires de corruption financières et économiques près du tribunal de Sidi M’hamed son procès est programmé pour le 23 juin.

80 Millions de Dollars de bracelets électroniques détournés : Tayeb Louh convoqué par l’OCRC !


Un commentaire sur “Il était chargé de “moderniser la Justice”, Abdelhakim Akka condamné pour corruption !

Ajouter un commentaire

  1. Quelle contradiction…pays constitutionnellement musulman …TOUS VOLEURS….quel paradoxe..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :