Cinéma : La Reine Sophonisbe Épouse de Syphax en projection à Tizi Ouzou

Rare pour ne pas être évoqué. Un film documentaire sur  la reine berbère Sophonisbe sera diffusé le 22 juin 2022 à 15h00, au niveau de la salle de spectacle de la Maison de la Culture Mouloud Mammeri à Tizi Ouzou.

Communiqué :

« Direction de la culture et des Arts de la wilaya de Tizi-Ouzou : Projection en avant-première du long métrage documentaire « Sophonisbe, Reine sacrifiée de Cirta » / 22 juin 2022.

Nous avons l’honneur d’informer l’ensemble de la famille de la presse et le public que la Direction de la Culture et des Arts et la Maison de La Culture Mouloud Mammeri en collaboration avec le Centre Algérien de développement du Cinéma (CADC), organisent la projection en avant-première du long métrage documentaire «Sophonisbe, Reine sacrifiée de Cirta», réalisé par le défunt Abdallah Touahmi, qui aura lieu le 22 juin 2022 à 15h00, au niveau de la salle de spectacle de la Maison de la Culture Mouloud Mammeri. »

Sophonisbe, Reine sacrifiée de Cirta

Issue de la classe dirigeante carthaginoise, Sophonisbe née en 235 av J.C, elle est la fille du Général Hasdrubal. Elle est projetée de manière dramatique sur la scène politique africaine à la fin d’un conflit qui opposa Carthage à Rome (Guerres puniques).

Diodore_de_Sicile fait d’elle le portrait suivant : «A une juste proportion de toutes les parties du corps et à leur parfaite harmonie, elle unissait la fleur de la jeunesse, une connaissance approfondie des lettres et de la musique, un esprit d’urbanité et de grâce».

Cette jeune princesse, âgée d’une vingtaine d’année au moment des événements qui nous intéressent, ne s’imaginait pas qu’elle allait devenir un acteur influent dans le déroulement de la deuxième guerre punique et qu’on allait lui attribuer le rôle de garantie d’une relation entre alliés : Carthage et Syphax.

Selon Appien, Sophonisbe aurait été promise à Massinissa depuis leur jeune âge, conséquence d’une bonne relation entre le Roi Gaïa et les dirigeants carthaginois.

Sophonisbe, qui deviendra l’épouse du roi Syphax, sera le lien entre son époux royal et son père Hasdrubal. Ils sont unis pour le meilleur mais surtout pour le pire.

Vers la fin de la deuxième guerre punique, lors de la bataille des Grandes Plaines, Syphax est capturé par Massinissa. Cette défaite sera dramatique pour Sophonisbe. Massinissa, qui entre dans Cirta pour récupérer son royaume, ne peut offrir à Sophonisbe comme gage d’amour que le poison qui la libère.

Safanbaal, connue sous le nom de Sophonisbe, symbolise un patriotisme obstiné jusqu’au sacrifice suprême : la mort.


Macron pousse Lamamra à visiter la geôle de Jugurtha… Rome, 2125 ans après ! (Vidéo)


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :