Hadj : “L’Arabie Saoudite refuse des dizaines d’algériens !” Vont-ils rembourser la subvention ?

Des dizaines de pèlerins algériens ont été refusés par l’Arabie Saoudite pour cette saison du Hadj 2022. En cause : Le non respect par les autorités algériennes de la procédure, sur laquelle l’Arabie Saoudite a largement communiquée.

En effet, le Hadj de cette année est réservé uniquement aux personnes vaccinées et âgées de moins de 65 ans. Or, selon ce que rapporte le quotidien Le Soir d’Algérie, des candidats algériens dépassant l’âge limite fixé par l’Arabie Saoudite ont été tirés au sort. « Quelle fut leur déception lorsqu’ils se sont vu rejeter la poursuite de leurs inscriptions », écrit le quotidien.

Abattus, ces séniors, qui compte parmi les plus aisés de la société, dénoncent « la négligence des collectivités locales qui ont organisé ce tirage au sort ».

Si ces pèlerins orientent le débat vers l’aspect négligence des autorités, de nombreux observateurs sur les réseaux sociaux se posent une toute autre question : Vont-ils rembourser la subvention accordée par le trésor publique pour effectuer ce pèlerinage ? Un rituel auquel ‘ne sont tenus que les plus aisés de la société à qui l’État a accordé, cette année, une subvention, au même titre que le lait, l’huile ou la semoule !

Hadj 2022 : Le Trésor Public financera à hauteur de 100.000 DA chaque pèlerin !


Hadj 2022 : “Le ticket du paradis pour plus de 85 millions !”


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :