Explosif scandale à Algérie Ferries : Sabotage, corruption, dilapidation… Plusieurs hauts dirigeants sous mandat dépôt !

Cet énième scandale qui frappe la compagnie maritime algérienne Algérie Ferries est tout simplement incroyable. Tout à commencé par une simple enquête ouverte suite à la diffusion d’informations indiquant que sur les 1800 places de voyageurs et 600 places pour véhicules du Badji Mokhtar III, seuls 72 passagers et 25 véhicules » ont été enregistrés sur la traversée Marseille – Alger effectuée le 2 juin.

Un scandale de plus pour Algérie Ferries qui cachait, en réalité, un bien plus gros, voire carrément un entreprise mafieuse, selon ce que rapporte la presse. En effet, « il ne s’agit là que d’une pratique élaborée par les cadres dirigeants de cette entreprise publique, visant à encourager certaines compagnies de transport maritime concurrentes, notamment françaises, au détriment de la compagnie nationale », affirment certains médias.

Ainsi, ce vendredi 10 juin, le parquet du tribunal de Sidi M’Hamed a annoncé les premières conclusions de l’enquête sur l’affaire de la traversée presque vide Marseille – Alger d’Algérie Ferries.

Dans son communiqué, on peut lire : « le tribunal a ouvert une enquête après la publication d’informations faisant état de la présence de seulement 72 passagers et 25 véhicules sur la traversée Marseille – Alger effectuée le 2 juin à bord du Badji Mokhtar III alors que ce navire possède une capacité de 1800 voyageurs et 600 véhicules ».

A l’issue de l’enquête préliminaire, sept (7) mis en cause ont été poursuivis, ajoute le communiqué. Parmi eux figurent :

  • Le PDG,
  • Le directeur général-adjoint,
  • Le directeur marketing, logistique
  • Le chef de l’escale de l’entreprise,
  • Le directeur commercial,
  • Le responsable de la cellule informatique en charge des réservations,
  • Le chef de la l’administration générale en France,
  • Le directeur commercial,
  • Le directeur d’exploitation d’Algérie Ferries en France.

A l’issue de leur audition, trois mis en cause ont été placés sous mandat de dépôt : l’ex-PDG, le directeur marketing, de logistique et chef de l’escale de l’entreprise et le directeur commercial. Les quatre autres responsables ont été placés sous contrôle judiciaire, ajoute le communiqué du parquet d’Alger.

Deux suspects sont poursuivis pour : dilapidation et utilisation illégale de biens et d’argent publics, trafic d’influence, mauvaise utilisation de la fonction, enrichissement illicite et non-déclaration de patrimoine, précise le tribunal.

En attendant ce que révélera la suite de ce scandale inédit dans les annales du transport maritime mondiale…


Record mondial pour le nouveau navire d’Algérie Ferries : Première traversée, 8h de retard !

Un commentaire sur “Explosif scandale à Algérie Ferries : Sabotage, corruption, dilapidation… Plusieurs hauts dirigeants sous mandat dépôt !

Ajouter un commentaire

  1. Vendre son honneur pour un plat de lentilles ….idéologie de TOUS LES RESPONSABLES ALGER-RIENS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :