Une cité noyée dans les ordures ménagères: “Même Ali Benhadj est choqué !”             

La vidéo fait le tour des réseaux sociaux. Elle a été postée par Ali Benhadj, le numéro 2 du parti islamiste FIS. Celui-là même qui, dans les années 90, a poussé des milliers de jeunes désœuvrés à prendre les armes pour tirer à vu sur des lycéennes qui ont refusé le hijab ou les hommes un peu trop occidentalisés ou pas suffisamment islamiques aux yeux du parti.

Ainsi, aujourd’hui libre, blanchi, jouissant d’une pension à vie et d’un confortable appartement dans un quartier huppé de la capital algérienne, il se dit choqué de voir la capitale algérienne se talibaniser. Les amas d’ordures et de déchets ménagers qui pullulent dans les quartiers algériens semblent définitivement inscrit comme marque de fabrique des gouvernants actuels du pays…

Le cheikh à la célèbre phrase : »nous allons prendre la Kalach ! », qui aura poussé des milliers d’algériens à massacrer des dizaines de milliers d’autres, dit ceci :

Ali Benhadj : « Les médias véhiculent l’image d’une Algérie comme étant une espèce de paradis, avec de belles photos et je ne sais quoi encore. La réalité est devant vous ! Des immeubles avec des enfants des adultes des animaux qui se promènent tous dans les ordures. Et nous sommes au coeur de la capitale. Essayez d’imaginer ce qui se passe ailleurs ! Ces images suffisent. Et ce n’ets qu’un tout petit échantillon de ce qui se passe dans le pays ».

Commentant la vidéo, la journaliste Mouna Bekkis écrit :  

« Quand une ordure comme Benhadj est choquée par les ordures qu’il voit autour de lui en Algérie, c’est que la situation est vraiment critique ».


“Après la campagne pour le Hijab, vont-ils lancer une campagne pour nettoyer les toilettes ?“ (Houari Bahri)


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :