25.000 € le film : Explosive affaire des films “X” tournés à Sétif !

Le scandale est énorme. A Sétif où les hôtels n’accordent de chambres qu’aux couples présentant un livret de famille, frustrant ainsi tout un pan de la société, notamment les millions de jeunes célibataires, un réseau de production de films pornographiques clandestins a été démantelé.

L’information a été révélée hier lundi 6 juin, par la presse, indiquant que l’affaire remonte à la semaine écoulée.

Ainsi, les services de sécurité de cette ville, à 250 km de la capitale, ont fait une descente dans une villa, située dans le centre de la ville, qui servait de lieu de tournage. Un homme de 43 ans, (la réalisateur) et une femme ont été arrêtés. Ils étaient à la tête d’un réseau dans lequel activait plusieurs femmes de différents âges venant de régions et de quartiers pauvres pour se faire de l’argent en offrant leur charmes devant caméra. Selon ce que rapporte la presse, c’est la femme complice qui s’occupait du recrutement via les réseaux sociaux.

Le réalisateur et son associée ont été placés en détention provisoire, et nul doute que l’affaire va faire couler de l’encre dans les prochains jours.

Il faut savoir que les plateformes diffusant des vidéos pornographiques payent chers ce type de production. Si les prix varient entre 5000 et 10.000 € pour les productions européennes, les films venant du Moyen-Orient ou du Maghreb peuvent atteindre les 25.000 €.

Sétif : Les couples hétérosexuels obligés de présenter un… livret de famille !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :