“C’est un emploi d’infirmière ou de prostituée ?”: Une offre de l’ANEM crée la polémique !

Mieux rémunérées, les offres d’emploi dans le sud où se concentrent l’activité pétrolière, suscitent généralement l’engouement des jeunes de toutes les régions. Une annonce de recrutement diffusée par l’antenne de l’Agence de l’emploi (Anem) de la wilaya d’El Menia, au sud du pays, crée pourtant une vive polémique. Selon ce que rapporte la presse, il s’agit d’une offre pour « un poste d’infirmière » pour le compte de la société TGCTP exerçant dans le domaine pétrolier.

Et l’objet du scandale n’est rien de moins que la description de l’offre. En effet, outre que le salaire proposé qui est de 20.000 DA (100€) (salaire minimal en Algérie), c’est la condition pour « la femme postulante » d’avoir une bonne condition physique.

Cette annonce est tout simplement qualifiée d' »insulte » par les internautes. On peut ainsi lire dans les commentaires : « C’est un poste d’infirmière ou  de prostituée ? ». « C’est une honte ». « La condition physique ? Pourquoi faire ? c’est pour un tournoi ? ». « On cherche une infirmière ou un mannequin ? Prière de préciser le poids exigé svp ». « Une coiffeuse gagne autant d’un coup de peigne »...

Aussi, l’annonce destinait à la gent féminine puisqu’il y est question du poste d’« infirmière »,  publiée le 29 mai, a été modifiée le lendemain. La nouvelle version a été expurgée de certains éléments polémiques.


FNPOS : Attribution de 294 appartements à des… Prostituées ! L’incroyable révélation d’EL Watan !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :