Abandonnés, les producteurs de colza se tournent vers Rebrab pour racheter la production nationale 2021/2022 !

De nombreux agriculteurs ont adhéré au programme colza pour la campagne 2021-2022. Les promesses miroité par les autorités n’ont pas été tenues et voila qu’ils se retrouvent avec 100 000 quintaux de colza que personne ne veut prendre, avec à la clé la faillite de la majorité des producteurs, qui ne sont en réalité que de petits exploitants.

La presse rapporte, ce mercredi 25 mai, que c’est dans ce contexte, que le groupe Cévital, appartenant à Issad Rebrab, a été approché par les producteurs afin qu’il leur rachète la récolte pour cette année. Une demande accordée par le Groupe suite à une réunion entre le ministère de l’Agriculture, Issad Rebrab et un représentant du groupe SIM des pâtes alimentaires.

Lors de cette réunion, Issad Rebrab s’est engagé à acheter toute la récolte de colza après le refus du groupe SIM de l’achat de cette matière pour ne pas subir de pertes comme celles de l’année précédente. Cet opération de sauvetage est tout de même conditionnée : « le ministère de l’Agriculture devra subventionner les producteurs à hauteur de 15000 dinars le quintal à la vente et devra aussi aider le groupe Cévital avec 500 dinars le quintal à la transformation ».

Rappelons que les autorités ont décidé, il y a quelques mois de miser sur le colza pour réduire sa facture des importations des graines oléagineuses. Une décision « purement politique, éloignée de la réalité de l’environnement économique algérien ». Comme souvent tout un chapitre à été mis aux Calendes grecques ». Ainsi, focalisé sur la seule production, tous les autres aspects du marché, tel la commercialisation ou la distribution ont été négligés.


Financement : Rebrab propose une technique inconnue et interdite en Algérie


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :